Document Type

Article

Publication Date

1991

Publication Title

Canadian Journal of Fisheries and Aquatic Sciences

Volume

48

Issue

11

First Page

2051

Last Page

2060

DOI

10.1139/f91-244

Abstract

The zebra mussel Dreissena polymorpha established populations in western Lake Erie in 1986 and achieved densities exceeding 3.4 × 105 individuals∙m−2 during 1990. We assessed apparently incidental predation on Lake Erie and Erindale Pond zooplankton by adult mussels. Dreissena larvae and small rotifers (Polyarthra spp., Keratella spp., Trichocerca) sustained moderate to high predatory mortality whereas larger taxa (Bosmina, Scapholeberis) were invulnerable to predation. Larval Dreissena almost always sustain > 99% mortality in European lakes. While mortality has been ascribed primarily to lack of suitable settling substrate and unfavourable environmental conditions, it may be confounded by larval predation by adults. We demonstrate using STELLA™-modelling that with a larval mortality rate of 99%, settled mussel densities observed in western Lake Erie during 1990 would not be achieved until at least 1994. A model that combines a lower rate (70%) of abiotic mortality with larval predation by adult mussels c..., Les populations de dreissena polymorphe (Dreissena polymorpha) déjà établies dans la partie ouest du lac Érié en 1986 atteignaient des densités supérieures à 3,4 × 105 individus par mètre carré au cours de 1990. Nous avons évalué Ta prédation du zooplancton du lac Érié et de l'étang Erindale par les dreissenas adultes. Les larves des dreissenas et les petits rotifères (Polyarthra spp., Keratella spp., Trichocerca) présentaient une mortalité par prédation variant de moyenne à élevée tandis que les plus gros taxons (Bosmima, Scapholeberis) résistaient à toute prédation. Les larves de Dreissena des lacs européeens présentent presque toujours un taux de mortalité supérieur à 99%. La mortalité a surtout été attribuée à l'absence d'un substrat de fixation adéquat et à des conditions environnementales défavorables, mais elle peut être confondue avec celle découlant de la prédation des larves par les adultes. Nous avons montré, à l'aide d'un modèle STELLAmd, que les densités de dreissenas fixées notées en 1990 n'...

Included in

Biology Commons

Share

COinS