Title

Identification of a sequence motif upstream of the Drosophila Dopa decarboxylase gene that enhances heterologous gene expression

Document Type

Article

Publication Date

1994

Publication Title

Genome

Volume

37

Issue

4

First Page

526

Last Page

534

DOI

10.1139/g94-075

Abstract

In this paper we have examined the role that element S, a DNA sequence motif found approximately 215 bp upstream of the Dopa decarboxylase (Ddc) gene, might play in regulating Ddc expression. Nearly identical versions of the element are present upstream of four other Drosophila genes. For two of these, the element appears to be an important component of the upstream regulatory region, since mutations in it reduce expression of the downstream gene. Because an element S polymorphism differentiates the Ddc+ allele of an inbred laboratory strain from the Ddc+4 allele present in a strain isolated from the wild, we decided to test the activity of both forms. Oligonucleotides containing Ddc+ or Ddc+4 versions of element S were synthesized and their ability to drive the expression of an heterologous (Adh) reporter gene at the second molt was examined. Transgenic larvae carrying the element S – Adh fusion constructs consistently exhibited Adh levels that were elevated 1.5-fold above those seen in control organisms..., Les auteurs ont étudié le rôle que peut jouer un élément S dans la régulation de l'expression du gène de la décarboxylase (Ddc) de Dopa; un élément S est un motif séquentiel d'ADN situé à environ 215 pb en amont du gène Ddc. Des versions presque identiques de cet élément sont présentes en amont de quatre autres gènes du Drosophila. Pour deux d'entre eux, l'élément semble être un composant important de la région régulatrice de l'amont, puisque les mutations dans cette région réduisent l'expression de l'aval du gène. Du fait que le polymorphisme de l'élément S différencie l'allèle Ddc+ d'une souche croisée en laboratoire de l'allèle Ddc+ d'une souche indigène isolée, il a été décidé de tester l'activité de ces deux formes. Des oligonucléotides contenant les versions Ddc+ ou Ddc+4 de l'élément S ont été synthétisés et leur aptitude à accroître l'expression d'un gène rapporteur hétérologue (Adh), lors du second stade de mue (« molt ») a été étudiée. Des larves transgéniques, porteuses de formation de fusions ...

Share

COinS